Interview Lifestyle #1 : Xavier de Fouchécour (Wifeel)

Wifeel où comment se sentir mieux dans sa peau

À l’occasion de la mise en ligne d’une nouvelle application pour smartphone : Wifeel, Le Conduit a décidé d’aller à la rencontre de son fondateur : Xavier de Fouchécour.

———————————————————————————————————————————————-

Bonjour Xavier, bienvenue sur notre blog, pour commencer peux-tu te présenter ?

Je suis Xavier de Fouchécour, je suis fondateur et ceo de Wifeel mais également co-fondateur et ceo de l’agence de communication Beaurepaire, spécialisée dans la communication publique et d’intérêt général.

Qu’est ce que Wifeel ?

Wifeel est une plate-forme qui permet d’exprimer, partager, géolocaliser et mesurer les émotions. Les siennes, celles de ses amis et bientôt j’espère du monde entier.

Aujourd’hui Wifeel c’est une application iOs et Android. Mais c’est également en cours de développement Wifeel Media, un widget qui permet de réagir on line, et Wifeel In Situ, un système qui permet de réagir à des événements artistiques, culturels, commerciaux, etc.

 

Comment t’es venu l’idée de créer cette application ?

 Cela m’est venu d’une demande d’un client qui cherchait un moyen de capter le récit du rapport des gens avec leur santé lorsqu’ils sont à domicile. Par ailleurs, je m’intéresse depuis longtemps à titre personnel à la psychologie, au fonctionnement du psychisme et plus particulièrement les émotions. C’est le croisement fertile de ces deux recherches qui m’a donné l’idée de Wifeel.

Peux-tu nous expliquer l’utilité d’avoir Wifeel ?

Pour les individus :

• à nous faire du bien en exprimant nos émotions

• à manifester notre empathie et recevoir celle des autres

• à mieux nous comprendre et mieux comprendre les autres

• à engager des conversations sur des sujets qui nous touchent

• à faire de nouvelles rencontres sur la base du partage d’émotion

• à créer un journal intime émotionnel et quantifier nos émotions (QS)

• à nous abonner aux #sujets les plus émotionnels ou les plus intéressants à nos yeux

• découvrir les lieux les plus émotionnels (feelspots) ou s’abonner à ceux que nous voulons suivre

Pour les organisations :

• à créer des sondages émotionnels à partir de #sujets sur lesquels elles mobilisent leurs clients, leurs visiteurs, leur communauté ou leur mouvement

• à installer un baromètre émotionnel dans une entreprise ou sur un lieu de travail

• à faire qualifier émotionnellement un événement, une manifestation, un lieu du contenu on line, et obtenir des statistiques

• à produire des cartes émotionnelles à partir de #sujets créés par l’organisation.

Qu’elle est son but ?

• Donner à voir cette formidable énergie qu’est l’émotion partagée.

• Prendre conscience de ses émotions pour ne plus leur être soumise.

• Compter les émotions pour qu’elles soient prises compte.

• Célébrer l’avènement de la civilisation de l’empathie annoncée par Jeremy Rifkin dans son livre : Une nouvelle conscience dans un monde en crise – Vers une civilisation de l’empathie.

Penses-tu que l’émergence du web participatif permet aux citoyens de se sentir exister ?

Oui dans la mesure où ils accèdent à un nouvel espace d’expression partagée et qui fait société. Si les citoyens peuvent exprimer leur opinion et leur ressenti (comme avec Wifeel) à propos de sujets d’intérêt général et que cela puisse être mesuré alors le web participatif peut contribuer à l’émergence d’une démocratie numérique.

De nouveaux projets créatifs à venir ?

Tous tournent autour de l’exploitation du potentiel de Wifeel et de son API. Il y a de quoi nous occuper pour un bon moment…

Notre blog tourne autour de l’Art, la Mode et la Musique. Peux-tu nous dire tes classiques et tes découvertes dans ces domaines ?

En matière d’art, mes classiques ce sont Rothko, Klee, Picasso, Soulage. je suis aussi très intéressé par le land art avec des artistes comme Goldworthy.

Côté musique, il y a mes amours de jeunesse : les Doors, Frank Zappa, Lou Reed, Elvis Costello, Pink Floyd. Les jazz men comme Coltrane, Thelonious Monk, Charlie Mingus et Miles Davis.

En musique plus récente, j’écoute beaucoup Gramatik, Zéro 7, Wax tailor, C2C et en jazz, Eric Truffaz, Laurent de Wilde ou DMA Urban Jazz Funk.

http://wifeel.com/

Carla Escautier

Publicités

A propos leconduit

Le conduit c'est doux.
Cet article a été publié dans Lifestyle, Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Interview Lifestyle #1 : Xavier de Fouchécour (Wifeel)

  1. Aline dit :

    Vous l’avez vraiment interrogé ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s